logo2015
   
Accueil > FRANCAIS > Qui sommes nous ? > La vie du réseau > TEMOIGNAGE : l’association ISSAMI a fait appel à nous
TEMOIGNAGE : l’association ISSAMI a fait appel à nous

C’est par un heureux hasard que j’ai découvert le site Compétences Solidaires. Le concept m’a plu, j’ai donc rempli le formulaire pour proposer mes services au réseau.
Une autre fois, des mois plus tard, je suis encore allée sur le site, encore une surprise, j’ai compris que je pouvais non seulement prêter mes services, mais aussi en demander.
Quelle aubaine ! notre coopérative veut améliorer la qualité des produits et élargir la gamme de ses produits, pourquoi ne pas essayer auprès de Compétences Solidaires !
Je soumets nos préoccupations à ce réseau et je reçois une réponse positive.
Je patiente, quelques semaines à la demande de Monsieur Bargel, je reçois de temps en temps des courriels me signifiant qu’on s’occupe de nous : ceci m’a fait beaucoup plaisir.
Et voilà, Monsieur Lefevre qui m’adresse un courriel, il prend la formation de la coopérative selon ses compétences et cherche d’autres compétences selon nos préoccupations.
Et nous avons commencé à travailler il y a quelques mois.
En tant que Présidente de la Coopérative, j’ai répertorié nos besoins, après des échanges, Monsieur Lefevre, nous a demandé des éléments qui pourraient l’aider dans la résolution de nos problèmes (transformation des fruits et légumes), nous lui avons transmis les périodes de production des fruits et légumes en Côte d’Ivoire, et nous devons accompagner ces renseignements des quantités des fruits et légumes produits en Côte d’Ivoire( nous rassemblons les différentes statistiques)
A chaque fois que nous avons un blocage, un flou dans une méthode de transformation, nous n’hésitons pas à le lui faire savoir, et il nous le rend très bien, même si ce n’est pas son domaine de compétences, il se rapproche des spécialistes et nous avons gain de cause.
En fait, Monsieur Lefevre est notre maître de thèse.
Je loue aussi la spontanéité avec laquelle Monsieur Lefevre répond à nos sollicitations, cela nous donne encore plus de tonus à travailler, à aller de l’avant, je tenais à le lui faire savoir à travers ce témoignage.
Le réseau compétences Solidaires, mérite d’exister, parce que, en Afrique, nous pensons à l’industrialisation, la transformation artisanale des produits agricoles est la courroie de transmission entre ces deux stades, quand on n’est pas accompagné, cela crée un blocage du projet et on hésite à avancer dans le projet.
C’est un bénévolat efficace.
Bravo à Compétences Solidaires.


Envoyer un message